Aïkido "stages" art martial et "Aïkido traditionnel ? "

"traditionnel" un art qui se transmet de maitre à disciples

Un "stage" d'aïkido traditionnel est un terme sportif impropre à l'aïkido:

 


Alain Peyrache sensei

Enseigne l'aïkido dans plusieurs pays, où il compte de nombreux élèves qui sont également professeurs dans leur propre dojo (1).
Dispensant son savoir en France mais aussi à l’étranger, il enseigne donc dans un dojo sans frontière, allant à la rencontre de ses élèves.
Il est amené ainsi à enseigner de manière itinérante et ce que certains appellent « stages » sont en réalité des cours identiques à ceux donnés dans un « dojo fixe ».

Intérêts des stages

C’est à l’occasion de ces cours que ses élèves et leurs élèves peuvent lui présenter leur travail.
C’est également l’occasion pour Alain Peyrache, de remédier à des erreurs techniques, de donner des outils pédagogiques, mais aussi de rappeler les fondements de l’aïkido.
En effet, l’élève représente l’enseignement de son Maître et de son dojo, il doit en être à la hauteur… .
Pour les stagiaires c'est l'occasion de sortir de la routine du dojo et éviter la démotivation, l'occasion de rencontres et d'aspects de la pratique inhabituels, ce n'est pas sans raison que ceux qui vont en stage en font un maximum lorsqu'ils y ont gouté.
L'occasion de faire connaître cet aspect de notre pratique aux débutants qui croient que ces "stages aïkido" sont réservés à un certains pratiquants.
N'hésitez pas à les initier à cet aspect de l'Aïkido une occasion de se connaitre et de partager sa passion.
Les habitués des stages aïkido se reconnaissent facilement dans un dojo ils sont différents des autres pratiquants.

Lorsqu'on ne fait pas partie de l'école

La porte est bien sûr ouverte à tous, élève ou non, vous serez bien accueilli, c'est ce que l'on nomme l'hospitalité en Europe.
Lorsque vous aurez poussé la porte d’un dojo, que l’aïkido soit enseigné par Alain Peyrache ou par l’un de ses élèves, professeur lui aussi, rapidement vous aurez à choisir de faire partie ou non du dojo.
Question d'honnêteté élémentaire, on ne peut suivre l'enseignement d'une école quelle qu'elle soit sans en être membre. Une école martiale n'est pas un produit de consommation.
Rappelons aussi la base : de tout art martial japonais : "le pratiquant d'aïkido choisi son dojo, donc son professeur."
Un professeur d'art martial se consacre à ses élèves ou ceux de ses élèves et pas à des gens qui ne sont pas ses élèves et qui représentent un autre enseignement.
Si les consommateurs ne savent pas ce qu'ils veulent un professeur d'aïkido lui le sait, enseigner veut dire transformer, il n'existe pas d'enseignement neutre c'est donc un acte politique.

 


Les termes Montei - Monka, littéralement : « l’élève qui est devant la porte et qui demande à rentrer chez le Maître… »,
comme "Dojo" (fig1) prennent alors tout leur sens.

On mesure à quel point certains en ignorent le sens alors qu'il donne une impression de compétence au néophyte.

Tokumei no

Aïkido traditionnel le produit d'une culture différente

Aïkido Ueshiba Morihei transmission étiquette

Fig 1

Soyons clair évitons la bêtise de base
Combien de fois n'avons-nous pas fait cette erreur pour d'autres arts. Notre incapacité à accepter le produit d'une autre culture sans la massacrer en y introduisant notre façon de voir. Quand suffisance ignorance et irrespect se côtoient l'horreur n'est pas loin notre vieil héritage colonialiste.
Rendre "franco français" un art japonais fruit de la culture orientale est une pollution qui dénature l'aïkido. Une catastrophe pour l'aïkido. Comme on peut le constater aussi les héritiers de cette tradition comme souvent lors des héritages dilapide l'œuvre du fondateur
Le reishiki est une conséquence de la transmission de l'aïkido
L'Aïkido traditionnel n'est donc pas un slogan ou une astuce publicitaire mais un fonctionnement cohérent.
On pratique l'aïkido traditionnel du fondateur de cet art ou pas du tout. (fig2)
Suivre l'enseignement d'Alain Peyrache demande donc un calendrier pour ceux qui veulent le suivre le plus souvent possible.
C'est l'objet de ce site qui est de vous informer sur les lieux et dates de ses cours dans les mois à venir.

Aïkido Ueshiba Morihei place dans le dojo transmission reishiki

Fig 2

 


Rei se traduit simplement par le salut.
Rei englobe les notions de politesse, courtoisie, hiérarchie, respect, gratitude… Reigi étiquette et l'expression du respect mutuel à l'intérieur de la société.

Lire la suite .... »

On peut aussi le comprendre comme le moyen de connaître sa position vis-à-vis de l'autre.
On peut donc dire que c'est le moyen de prendre conscience de sa position.

Tamura sensei

Aïkido traditionnel. Où est ma place ? Mon rôle dans le dojo

Pratiquer l'aïkido ou un art martial : c'est faire des choix

La base de tout art martial : "dois-je combattre ou me sauver en courant ?", pour répondre à cette question un art martial peut vous aider, une chose est sur vous ne ferez pas les 2. Toute la pratique sera ainsi ceux qui trompent meurent.
"Une technique réussie vous êtes vivant, ratée vous êtes mort".

Lire la suite .... »

Comme tout le monde se trompe et fait des erreurs il faut vite les repérer et ne plus les refaire le progrès est à ce prix encore des choix que se refuse à faire un consommateur qui veut tout et son contraire et si possible au prix minimal. Incapable d'exister par eux même ils n'existent qu'à travers un groupe de leur semblables appelé "fédération" ... Si on peut se targuer d'être officielle c'est le top, sauf que la liberté d'association, de croyance etc. existant en démocratie c'est la base, ils passeront leur temps à essayer d'instituer leur monopole. Nous ne tarderons pas à voir naitre si ce n 'est pas déjà fait un "aïkido officiel" ? C'est bien connu qu'il y a l'art officiel : de la peinture, de la musique, de la gastronomie et pourquoi pas l'aïkido ? Comme on peut le constater dans divers domaines cette approche non respectueuse de l'art conduit au n'importe quoi...

"Moderniser l'aïkido" n'a pas de sens

Voilà quelque chose qu’ignorent complètement les pratiquants d'aïkido "moderniser", c'est à dire ceux qui pratiquent une caricature d'aïkido.

Lire la suite .... »

Avoir un fonctionnement sportif c'est se soumettre à une administration d'incompétents les "comités directeurs fédéraux" élus par des pratiquants de base et leurs représentants qui n'y connaissent rien. Pour faire simple : "le ministère de l'industrie dirigé par les bricoleurs du dimanche"...

Alors qu'un pratiquant d'aïkido va chez son maitre pour apprendre et il fonctionne sous forme de Ryu ou d'école

Deux fonctionnements différents et incompatibles qui donnent 2 aspects de l'aïkido diamétralement opposé, logique et inévitable. On ne peut pas être "écolo" et utiliser le "glyphosate". Le pratiquant sportif connaît déjà c'est le fonctionnement du foot du Pingpong, c'est ce qui le rassure et permet à son ego de commencer à se développer etc. Ce qui débouche ensuite par mon intérêt personnel celui de l'aïkido rien à faire et comme ce n'est pas crédible : il faut un label que diriez-vous "d'aïkido officiel français" comme chacun le sait l'aïkido n'est pas Français, mais le ridicule ne tue pas le "pratiquant" frapper obésité. Il n'a pas à apprendre il sait avoir appris ?

A la recherche du "Do" en aïkido

Comme sa traduction l'indique " développement de soi en direction du Tao" c'est une voie personnelle que l'on accomplit sous la direction d'un maitre comme dans tous les arts. C'est à dire une personne avancé sur cette voie. Ce n'est en aucun cas l'œuvre d'un groupe, d'une fédération ou de je ne sais quoi de similaire. Quand vous demandez votre chemin, le demandez-vous à un groupe de gens qui ne le connaissent pas ? Beaucoup de gens prétendent faire de l'aïkido et ne savent pourtant pas ce qu'ils cherchent.

Lire la suite .... »

Le pratiquant d'aïkido traditionnel à lui tout à apprendre car il ne connaît pas ce fonctionnement appelé "reishiki" qui est la base et l'éducation de toute pratique martial. Les sportifs martiaux, ou l'aïkido dit moderne comme le judo et le karaté ne l'évoquent même plus car le reishiki n'a plus de sens dans leur fonctionnement, il est même à l'opposé. Ils sont devenus autre chose : "de vrais sports". Normal quand des champions deviennent dirigeants ils reproduisent ce qu'ils connaissent ou croit connaître et ne peuvent aller vers ce qu'ils ne connaissent pas.

Exemple avec un élève d'Alain Peyrache, André Bouillon qui a été élève de Tamura sensei et dirigeant de la FFLAB.
C'est ce schéma qui est en permanence dans la tête d'un vrai pratiquant d'aïkido et qui correspond au fonctionnement de l'aïkido qui a formé les plus grands maitre aucune fédération n'a formé le moindre maitre ils ont tous été cherché une crédibilité au japon et des diplômes l'attestant qu'il suffit de payer vous les obtenez même par retour du courrier la base de l'exploitation de la bêtise humaine, glorification de l'ego par des dojos japonais... Pour un japonais si la bêtise existe il faut qu'elle rapporte sinon elle n'a aucun sens.
Pour un japonais si la bêtise existe il faut qu'elle rapporte sinon elle n'a aucun sens.


Ce qui explique aussi qu'un notable important commence 6ème dan contrairement au pauvre ouvrier qui lui commence mukyu. En savoir plus »

Aïkido traditionnel : l'hygiène au dojo en stage et sur le tatami

Des notions qu'il faut connaitre en stage et bien sûr au dojo. Très souvent on ne parle pas des conditions d'hygiène de la pratique ou la manipulation des tatamis, il vous suffit de cliquer sur ce lien En savoir plus »

 


Pour chaque être, connaître sa juste place, c'est se connaître soi-même.
Pour que soit préservé cet ordre, la politesse envers le Maître, l'attitude correcte envers les sempaï,
l'étiquette juste envers les kohaï et dohaï doivent être observées.
L'étiquette sert à contrôler « le moi » qui voudrais se livrer aux instincts animaux (bujutsu) pour orienter l'énergie et l'utiliser dans un sens positif.

Lire la suite .... »

Un mouvement exécuté suivant une étiquette rigoureuse renforce la stabilité de l'esprit et met l'agressivité sous contrôle, établissant le calme.
L'efficacité qui en découle naturellement est sensible aux pratiquants comme à un observateur
et, en même temps, ils sont imprégnés de l'ambiance véhiculée par la tradition.

Il faut donc s'adonner sans retenue à la pratique pour mettre sous contrôle les émotions les moins souhaitables en ce qui concerne le Budo :
la peur, l'affolement, le mépris des autres, l'inflation de l'ego, progresser corps et esprit.

Tamura sensei

 


 



© 2018 Stages aïkido traditionnel avec Alain Peyrache shihan


Ci-dessous sites de reférences sur l'aïkido traditionnel avec de nombreux articles, vidéos, interviews

Liens aïkido qui peuvent vous intéresser

RGPD :
Nous prenons très au sérieux la protection des données et de votre vie privée. En tant qu'école internationale, nous nous efforçons toujours d'assurer la conformité avec les différentes réglementations.
Fidèle à nos principes chaque dojo gère ses adhérents et les données d'un dojo ne sont pas transmises ou accessibles aux autres dojos. Vos données sont à usage interne et personnelles uniquement destinées à la gestion associative basique légale des divers pays membres de notre école. Vous aurez la possibilité de vous désabonner à tout moment voir le lien. Nous espérons vivement que nous resterons en contact et que vous continuerez à suivre notre actualité.
Merci de votre confiance.


Alain Peyrache sensei aïkido

EPA France 24 rue de la Concorde LYON 69 008 France
aikido Lyon 69 dojo aikido de Tassin
Gymnase des Genetières 1, rue des Cosmos LYON Votre région 69008 France

Dojo aikido pages jaunes Lyon » Pages jaunes Dojo aikido de Tassin »