Aïkido stages avec Alain Peyrache sensei


Aïkido : un art martial traditionnel du fondateur "Morihei Ueshiba"

1- L'aïkido un "art traditionnel" ?

Un "art" car il est l'opposé d'un sport

par son fonctionnement. La confusion "sport martial et art martial" est très fréquente car cette pratique se fait dans les mêmes lieux et dans des tenues presque similaires. C'est confondre le champion des mangeur de boudin (sport) avec Paul Bocuse un artiste reconnu dans son art de la gastronomie.

Traditionnel

car il est transmis comme tous les arts de "maitre à disciples" , du fondateur de l'aïkido à Alain Peyrache par exemple.

Parce que l'enseignement du fondateur est respecté à tout les niveaux fonctionnement, organisation, aïkido lui même. Vous pratiquerez le même aikido avec le même fonctionnement au japon. La spécificité d'un pays n'est qu'une pollution locale. Ou alors ce n'est pas l'aïkido du fondateur.

"L'aîkido" une pratique originale et moderne

C'est à la fois "un art martial, une philosophie, un art de vivre". Non violent il convient donc à tout le monde, car pas de compétition, pas de champion, sa pratique est adapté à l'âge et à vos objectifs personnels comme tous les "arts". "L'aïkido est une voie infinie disait le fondanteur de l'aïkido" donc l'inverse d'un sport normalisé et fini, afin que les performance soient mesurables et comparables afin de savoir qui est le plus fort, quel est le record ?

"L'aîkido" c'est aussi rester en bonne santé

"Primum non nocere" en premier ne pas nuire d'Hippocrate... A quoi sert-il de pouvoir survivre à l'attaque d'un agresseur (self défense), si vous êtes terrasé par une pratique de l'aïkido stupide, votre art de vivre ou un microbe ? Les pratiquants si'ntéressent donc aux pratiques de santé orientales qui font parti de la culture d'un véritable art martial comme l'aïkido, celles-ci se pratiquent à la fin des cours remettre le coprs à l'état initial "seifuku" en japonais.

En savoir plus »

2- S'inscrire à un stage

Même si vous débutez vous serez toujours bien accueilli quelque soit le séminaire ou stage... Les débutants hésitent toujours... L'accueil et l'hospitalité font partie de la tradition personne n'a oublié qu'il a commencé un jour. Tout le monde a le droit de connaitre " l'aïkido traditionnel" après on adhère ou pas comme dans tous les arts.

Un fonctionnement connu de tous. Comme tous les arts on peut commencer n'importe quand, pas de compétition, de catégories, de ségrégation de sexe ou d'âge (comme un sport), mais le fonctionnement d'un art comme la peinture, la musique, la gastronomie.

La pratique par contre est basée sur la philosophie orientale : Il n'existe donc pas d'équivalent français ou occidental. Pour la tradition orientale tout est énergie : "l'homme entre ciel et terre" à tous les niveaux du moins manisfesté (l'énergie) au plus manifesté (les mucles les os).

Les muscles, le cardio les trucs américains et infantilisants, la mode du moment distillée par les médias, n'ont aucun intérêt.

Lire la suite .... »

En plus ils sont dangereux on ne compte plus les jeunes joueurs de foot terrasser par une crise cardiaque en plein match. Dépasser ses compétences et capacités comme vous incite le sport à le faire est toujours dangereux.

Ce qui ne veut pas dire que l'on ne peut pas sollicter son physique en aïkido, si l'on veut une pratique martiale intensive, chacun adapte sa pratique de l'aïkido selon ses désirs, et surtout à ses capacités, et dois respecter celle de ses partenaires. C'est la base et le fondement même de la maitrise de soi

On peut pratiquer pendant plusieurs heures comme être épuisé en 2 minutes même si on est marathonien le but n'est pas de sollicter son physique mais d'apprendre son art. La condition physique (objectif sportif) est la conséquence de la pratique de l'aïkido pas l'objectif..

Connaitre ses limites

et celles de ses partenaires est sagesse et ne pas les dépasser est la base de la pratique de l'aïkido le fameux "connais toi toi même". Une pratique physique adaptée à chacun comme en aïkido est le meilleure gage de bonne santé contrairement au sport qui vous pousse à dépasser vos limites afin d'être le meilleur... ce que vous payerez tôt ou tard... Etre le meilleur n'a aucun sens en aïkido.

Il ne faut pas confondre "activité physique adaptée" qui n'a jamais tuer personne et gage de bonne santé avec "sport" qui a déjà tuer bon nombre de sportifs, mais cela rapporte un max le "business sportif", ceci explique cela.

3- "Alain Peyrache sensei".

Ceux qui ne le connaissent pas ne font pas d'aïkido depuis longtemps. Interviews, vidéos, articles En savoir plus »

Les dojos d'Alain Peyrache

"http://www.aikido-stages.com" »

Aïkido réseaux sociaux, vidéos, actualité des stages


Aïkido la voie (do) de "Morihei Ueshiba" : mais qui le pratique ?

 


Cet "art martial traditionnel" non-violent est on ne peut plus moderne et original, il est pratiqué par des enfants, des adolescents et des adultes sans distinction d'âge ou de sexe, à partir de l'âge de 8 ans et sans limite autres que médicales.

Lire la suite .... »

A l'opposé de toute norme (fonctionnement sportif), et sans aucune ségrégation (âge, sexe, compétence (appelé "niveau" par les sportifs), etc.) comme dans tous les arts (mêmes occidentaux). C'est la différence qui crée la vie pour la philosophie orientale, avoir un aïkido féminin ou masculin, des cours débutants ou confirmés, c'est créer la division et donc le contraire même de la pratique de cet art martial.

Un travers occidental courant, vouloir "tout transformer en sport", et pour cause ! C'est là que se trouve l'argent... La pire des choses pour un art comme l'aïkido, et même n'importe quel art : qui songerait à transformer la musique en sport ?

C'est pourquoi l'aïkido est un martial non violent, à l'opposé de toute dualité où l'on chercherait à vaincre par tous les moyens, à être le plus fort, ce qui ne serait qu'une expression de la vanité, d'un ego mal maîtrisé. On pratique pour son évolution personnelle, sachant que chacun a la sienne et qu'elle lui est propre. C'est le sens du mot art et notre pratique martiale en est un.

L'autorité est le maître (sensei) que l'on a choisi, et donc celui qui sait de quoi il parle. Dans le monde sportif ce sont les politiques et les administratifs qui ont cette autorité, et ils se moquent de la pratique (il y a longtemps qu'ils ne pratiquent plus pour la plupart).

Donc deux mondes que tout oppose, et il faut être capable de faire des choix si l'on veut pratiquer un art comme l'aïkido". C'est pourquoi un pratiquant, s'il arrive par hasard (en science on sait que le hasard n'existe pas...) comme consommateur dans une pratique traditionnelle, deviendra très vite un pratiquant averti, conscient de sa pratique, un artiste en herbe au service de la voie ("do").

C'est pourquoi aussi le pratiquant véritable, celui qui pratique l'aïkido traditionnel, évitera de déformer l'enseignement du fondateur, ce qui s'appelle respect et reconnaissance. Mais dans notre ère d'opportunistes ce n'est pas vraiment à la mode...

Contrairement au sportif qui voudra moderniser cet art, qualifié par lui de "passéiste", pour en faire "l'aïkido moderne" du haut de son ignorance et de son incompétence. Il ne pratique pas pour lui et pour son propre développement, il veut piéger des consommateurs potentiels pour faire du chiffre et être rentable...

Le but n’est donc pas l'aïkido (qu'il n'a jamais pratiqué, car trop compliqué pour lui) mais de faire un produit actuel, plaisant et séduisant pour le consommateur potentiel (formaté et lobotomisé par la grande distribution). Il est autrement dit prêt à faire n'importe quoi avec sa discipline y compris la détruire pour en faire exactement l’inverse : du moment que cela satisfait celui qui n'y connaît rien et voudrait apprendre l'aïkido...

Difficile de trouver plus stupide... Mais des "sports martiaux" font déjà cela depuis longtemps : ils ont décomposé leur discipline en plein de versions, coller un mot à la mode pour tenter de d’attirer du monde. Nous verrons donc sans doute prochainement apparaître comme ailleurs :

Nous verrons sans doute prochainement comme ailleurs dans les sports martiaux
le body aikido,
l'aïkido musique
le cardio aïkido,
l'aïkido sophrologie,
l'aikido taïchi,
l'aikido yoga,
l'aikido zumba,
l'aikido bricolage etc.
(toute ressemblance avec des choses similaires dans les sports martiaux ne pourrait être que pure coïncidence..)
il n'y pas de limites à la bêtise humaine des incompétents.
Le plus sûr moyen de détruire l'aïkido, quelle idée géniale ! Quel cerveau malade peut accoucher de pareilles idées ?

Qui est assez crétin pour cela ? Personne, à part ceux sus-cités parce qu'ils ont un intérêt à détruire "l'aïkido du fondateur". Bien sûr, comme tout ce qui est de qualité et ambitieux, ce n'est pas simple et pas à la portée de tout le monde de le pratiquer. Le maîtriser encore moins...

Ce n'est pas parce qu'on ne peut pas avoir des Chopin en grand nombre qu'on fait n'importe quoi avec la musique. Faire du "body-musique", de la "musique-sophrologie", etc, est le plus sûr moyen de passer pour des clowns. Fait-on n'importe quoi avec la musique pour avoir plus d'étudiants en musique ? Refuser de le faire, est-ce être passéiste ?
Seuls des sportifs peuvent avoir ce genre d'idées débiles. Il n'y qu'à voir comment les sports ont évolué avec le temps pour s'apercevoir qu'un sportif n'accorde aucun intérêt à sa discipline.

 


Nous n'avons pas à attendre notre dîner de la bienveillance du boucher, du brasseur ou du boulanger mais du souci de leur propre intérêt.
Nous ne comptons pas sur leur altruisme mais sur leur égoïsme...
Seul le mendiant choisit de dépendre de la charité de ses concitoyens

Tokumei no

© 2018 Stages aïkido traditionnel avec Alain Peyrache shihan


Ci-dessous sites de reférences sur l'aïkido traditionnel avec de nombreux articles, vidéos, interviews

Liens aïkido qui peuvent vous intéresser

RGPD :
Nous prenons très au sérieux la protection des données et de votre vie privée. En tant qu'école internationale, nous nous efforçons toujours d'assurer la conformité avec les différentes réglementations.
Fidèle à nos principes chaque dojo gère ses adhérents et les données d'un dojo ne sont pas transmises ou accessibles aux autres dojos. Vos données sont à usage interne et personnelles uniquement destinées à la gestion associative basique légale des divers pays membres de notre école. Vous aurez la possibilité de vous désabonner à tout moment voir le lien. Nous espérons vivement que nous resterons en contact et que vous continuerez à suivre notre actualité.
Merci de votre confiance.


Alain Peyrache sensei aïkido

EPA France 24 rue de la Concorde LYON 69 008 France
aikido Lyon 69 dojo aikido de Tassin
Gymnase des Genetières 1, rue des Cosmos LYON Votre région 69008 France

Dojo aikido pages jaunes Lyon » Pages jaunes Dojo aikido de Tassin »